Que faire en cas d'inondation?

  • 16 07 2021

1. Prenez les mesures conservatoires raisonnables en vue d’éviter une aggravation de votre préjudice

Dans la mesure du possible, sans prendre aucun risque pour votre intégrité et en respectant toujours les consignes des autorités, prenez les mesures conservatoires raisonnables pour éviter une aggravation de votre sinistre.

2. Prévenir le plus rapidement possible votre assurance incendie

En effet, c’est bien l’assurance incendie qui doit intervenir en cas d’inondation.

Cette assurance vous indemnisera au minimum pour :

  • 1° les dégâts causés à l’habitation et à son contenu ;
  • 2°les dégâts aux biens assurés qui résulteraient de mesures prises pour la sauvegarde et la protection des biens et des personnes ;
  • 3° les frais de déblaiement et de démolition;
  • 4° les frais de relogement

3. Préparez la visite de l’expert de la compagnie d’assurance

  • Prenez des photos des dégâts à l’immeuble et/ou au contenu
  • Dressez une liste des dégâts et des objets endommagés
  • Dans la mesure du possible, regroupez les pièces justificatives de vos achats (factures etc). Si cela devait être impossible, précisez la date estimée de l’achat

Lisez attentivement les conditions particulières et générales de votre contrat d’assurance.

Elles contiennent des informations importantes relatives à l’évaluation des dégâts et à la procédure d’évaluation des dégâts (Valeur réelle, valeur agrée, valeur à neuf…)

4. Négociez avec l’expert ou le délégué de la compagnie d’assurance le montant de votre indemnisation

En cas de désaccord, il vous est loisible de consulter un bureau de contre-expertise. Dans la majorité des cas, le coût de cette contre-expertise doit être pris en charge par votre assureur. Vérifiez vos conditions générales !

5. L'indemnisation

En cas d’accord avec l'assureur sur le montant de votre indemnisation, celui-ci a 30 jours pour vous indemniser.

Si vous n'étiez pas d'accord et que vous avez fait procéder à une contre-expertise, le montant doit être fixé dans les 90 jours de cette contre-expertise. C’est à ce moment que prend cours le délai de 30 jours dans lequel l'assureur doit verser les indemnités.

N’hésitez pas à solliciter l’aide de votre courtier.

 

Partager cet article:

Services en ligne

Ce site vous permet d’obtenir de nombreuses informations au sujet de notre cabinet mais également de bénéficier de services en ligne efficaces, notamment l'encodage rapide d'un dossier en récupération de créance, une demande de consultation en ligne, ou encore la consultation de l'agenda et des pièces non confidentielles de votre dossier ouvert en notre cabinet.

JM-a sur Twitter

 

 

Actualités

Que faire en cas d'inondation?

 Lire


Véhicules autonomes : ce qu’il reste à faire quand la science-fiction devient réalité

De l’industrie des technologies de pointe aux acteurs du monde économique et politique en passant par les juristes, le sujet a percolé l’ensemble de la société ces dernières années. Peu féru de high-tech, vous pensez que cela ne vous concerne pas (encore). Détrompez-vous ! Les retentissements du développement de la conduite automatisée seront nombreux et si s’adonner à d’autres occupations au volant n’est pas à l’ordre du jour, le contour d’incidences proches et moins proches peut déjà être tracé. Les raisons de s’intéresser dès à présent à la question ne manquent pas.  Lire


Le rendez-vous du mercredi: Récapitulatif des articles des semaines 4 à 7

 Lire

Coordonnées

Horaires
  • Lundi - jeudi : 08:00 - 12:30 et 13:00 - 17:00
  • Vendredi : 08:00 - 12:00

Sur les réseaux sociaux